La beauté bio passe aussi par l’assiette

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Peau terne, manquant d’éclat… La peau comme tous les organes doit aussi être nourrie de l’intérieur. Pour une beauté bio, il convient donc de prendre soin de son assiette. Organe particulier, la peau est l’un des rares à être visible et ses modifications les plus minimes sont immédiatement perceptibles. Vent, froid, pollution… elle garde en mémoire les agressions d’origine extérieure qu’elle subit et est en première ligne face à elles du fait de sa localisation. Ainsi, des expositions solaires répétées la rendront sèche et rugueuse, un fumeur aura un teint terne et grisâtre…

Le cumul des mauvaises habitudes alimentaires, du soleil, de la nicotine, de l’alcool, des produits issus de la pétrochimie ou encore du manque de sommeil vont abîmer la peau et accélérer son vieillissement. Le contenu de notre assiette est donc à soigner et les produits cosmétiques utilisés doivent être formulés sans produits irritants. Par exemple, une déshydratation et une carence en acides gras essentiels se manifestera par une peau terne, la présence de toxines par un aspect flétri et des rides précoces… La santé et la beauté bio de la peau, outre l’utilisation de cosmétiques bio adaptés, passe par une alimentation saine, bio, équilibrée, riche en vitamines, minéraux et acides gras essentiels car la beauté vient aussi de l’intérieur.

Abusez des vitamines

A, C, E trois vitamines indispensables à la santé et la beauté bio de la peau. A consommer par trois et sans modération.

La vitamine A et son précurseur la provitamine A ou bêta-carotène : elle évite à la peau sécheresse et rugosité et améliore la régulation du taux de kératine dans sa couche superficielle. Liposoluble, elle est plus efficace en présence de graisses.
Où la trouver :
Vitamine A :

- huiles de poisson (anguille, hareng, morue, flétan)

- jaune d’oeuf

- foie

- matières grasses du lait et du fromage
Provitamine A :

- légumes verts (pissenlit, épinard, persil, mâche)

- carottes

- potiron

- poivron rouge

- chou

- melon

- abricot

- mange

La vitamine C : indispensable à la synthèse du collagène donnant résistance et élasticité à la peau, elle retarde les effets du vieillissement. Son effet réparateur favorise le renouvellement cellulaire et l’oxygénation de la peau. De plus, il s’agit d’un excellent moyen de défense contre les UV, d’améliorer la microcirculation cutanée et d’accélérer la cicatrisation. Attention, elle est très fragile et est détruite par la chaleur mais pas par la congélation.
Où la trouver :

- tous les agrumes

- baies foncées comme le cassis

- kiwi

- mangue

- goyave

- papaye

- fraise

- tomate

- piments

- légumes à feuilles vertes

- chou

- navet

- fines herbes dont le persil

La vitamine E : puissant antioxudant piégeant les radicaux libres responsables du vieillissement cutané, elle aide à régénérer les cellules et préserve les lipides constitutifs de leurs membranes. Elle doit être consommée en présence de graisse pour être mieux assimilée mais n’est pas altérée par la cuisson.
Où la trouver :

- huiles de tournesol, de germe de blé, de pépins de raisins, de maïs, d’olive

- graines oléagineuses (amandes, noisettes, noix, pistaches)

- oeufs

- poissons gras

- épinards

- salade

- chou

N’oubliez pas les minéraux

Aussi importants que les vitamines, les minéraux sont essentiels à la beauté de la peau.

Le zinc : oligo-élément indispensable à la synthèse des protéines et à la division cellulaire. Une carence en zinc entraîne une cicatrisation difficile et favorise l’apparition de dermatoses comme l’acné. Son absorption est rendu difficile par le blé complet, le soja et le maïs.
Où le trouver :

- huîtres et fruits de mer

- viande rouge

- foie

- huile de germe de blé

- fromage(comté, maroilles)

- noix et noisettes

Le sélénium : antioxydant majeur dans tous les mécanismes anti-radicaux libres. Son absorption est compliquée par les vitamines A, C et E.
Où le trouver :

- viandes et abats

- fruits de mer (homard, crevettes, moules, huîtres…)

- hareng

- thon

- noix, noisettes, amandes

- champignons

- céréales complètes

- ail

- échalote

Le cuivre : essentiel à l’élaboration des fibres de collagène et élastiques, il participe à celle de la mélanine pigmentant la peau.
Où le trouver :

- foie

- huîtres

- noix

- céréales complètes

- légumineuses (haricots, fèves, pois chiches, luzerne, soja)

Le silicium : indispensable à l’élaboration du collagène, il est très efficace contre les vergetures.
Où le trouver :

- légumes

- céréales

- agrumes

- son (bière)

- prêle

Le manganèse : idéal pour prévenir le vieillissement cutané, il est indispensable à l’oxyde dismutase qui sans lui ne peut pas jouer son rôle de puissant antioxydant.
Où le trouver :

- graines oléagineuses (amandes, noix, noisettes)

- céréales complètes

- pois

- carottes

- betteraves

- châtaigne

- soja

Les acides gras essentiels, autres alliés de votre peau

Les acides gras essentiels poly-insaturés comme les Omégas 3 et 6 ne peuvent pas être synthétisés par l’organisme. Or, il sagit de constituants fondamentaux des membranes cellulaires qui permettent aux anti-oxydants d’atteindre l’épiderme et aux vitamines liposolubles (A, D, E et K) d’être abosrbés plus facilement. Intervenant également dans la cicatrisation et la prévention des allergies, leur carence fragilise la peau et la rend plus sèche et sensible. Notre alimentation est généralement naturellement riche en Omégas 6 mais manque d’Oméga 3, il faut donc consommer quotidiennement au moins une cuillère à soupe d’huile de tournesol, de noix, de colza, de soja ou de maïs et deux à trois fois par semaine du poisson des mers froides comme le saumon sauvage ou le maquereau pour une peau plus souple, résistante aux UV et parfaitement hydratée. L’ajout de paillettes de germe de blé aux salades et de quelques amandes ou noix au petit-déjeuner est aussi conseillé.

Ne faites pas l’impasse sur les flavonoïdes

Anti-oxydants et intervenant dans le processus de division cellulaire, les flavonoïdes sont très importants pour la santé et la beauté bio de la peau, organe qui se renouvelle sans cesse. Ils se trouvent essentiellement dans les végétaux tels que le chou rouge, le raisin rouge, les baies, le thé, l’oignon ou la cacao.

Détoxinez grâce à l’eau et au radis noir

Pour la beauté bio de la peau et un teint rayonnant de santé, les toxines doivent être parfaitement éliminées. Ainsi, dès le réveil, consommez un grand verre d’eau et veillez à boire tout au long de la journée. Il est recommandé de consommez 1,5 litre de liquides par jour pour éliminer les déchets et toxines et préserver le taux d’hydratation. La pratique d’une activité sportive faisant transpirer comme la marche rapide, la course ou le vélo est aussi importante.
Une cure de suc de racines de radis noir fraîchement pressées à chaque changement de saison est totalement recommandée. Si vous trouvez le goût trop piquant, ajoutez du jus de carotte pour le masquer. Dépuratif, le radis noir est idéal pour drainer le foie et la vésicule biliaire. De plus, il améliore le transit et booste les intestins paresseux qui encrassent l’ensemble de l’organisme et rendent le teint terne. Enfin, pour une flore intestinale parfaitement développée, consommez quotidiennement des bactéries lactiques contenues dans les yaourts par exemple.

Optez pour les solutions complémentaires

Une grande partie des molécules nécessaires à la peau est synthétisée par l’organisme mais certaines doivent être apportées de l’extérieur. De plus, la peau subissant plus d’agressions qu’autrefois par la pollution notamment, elle a besoin de davantage d’antioxydants. L’alimentation n’est donc pas toujours suffisante pour couvrir les besoins journaliers recommandés, elle doit parfois être complétée par des compléments alimentaires. Des études montrent d’ailleurs, à grande échelle, une généralisation des petites carences en vitamines, oligoéléments ou minéraux qui s’expliquent par la difficulté à ingérer ces substances en quantité suffisante. En effet, pour obtenir la dose quotidienne de vitamine E nécessaire, 150 g de noisettes ou d’amandes ou 3 kg de fruits et légumes devraient être consommés quotidiennement et pour le sélénium, 14 kg de fruits et légumes… Alors pour la santé et la beauté bio de la peau, la gellule s’impose.

Recettes de beauté bio pour un teint éclatant

Chaque matin :

- boire un grand verre de jus d’orange additionné de jus de carotte

- appliquer une cuillère à soupe de jus de carotte sur le visage, laisser poser 20 min avant de rincer à l’eau de rose

Chaque soir :
préparer un cocktail de beauté purifiant l’organisme et éclaircissant le teint :

- mixer de la rhubarbe et des fraises fraîches en quantités égales

- ajouter une cuillère à café de miel

Chaque semaine :
faire un soin du visage au chocolat, excellent antioxydant, émollient, hydratant et adoucissant :

- faire fondre quelques carrés de chocolat noir à 70 % de cacao minimum

- hors du feu, ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de fleur d’oranger (adoucissante, régénérante et tonifiante)

- appliquer cette pâte sur la peau

- laisser agir 5 min avant de rincer à l’eau claire

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »